Philippe Valade - Danser la Vie / Toulouse

Philippe Valade - Danser la Vie / Toulouse

LES ORIGINES DES DIX DANSES DE COMPETITIONS

artimage_174185_3943762_20130811241371.jpg

 

 

 

LES ORIGINES DES DIX DANSES DE COMPETITIONS

 

 

DANSES LATINES AMERICAINES

 

SAMBA : D'origine Brésilienne, la Samba est pratiquée dans tout le continent Sud-Américain. C'est une danse joyeuse, exubérante, au rythme bondissant.

 

CHA CHA CHA : Son ancêtre est le Mambo, originaire de Cuba en 1954. Il est rapidement devenu populaire en Europe dès 1956. Danse gaie et insouciante, avec des temps très marqués par la musique, elle est considérée comme une des plus faciles. Les partenaires jouent l'un avec l'autre. Elle se veut le reflet de l'amitié, du copinage, de l'amusement.

 

RUMBA : C'est la plus ancienne des danses latino-américaines. Au départ mimant les parades nuptiales des oiseaux, elle est devenue au fil du temps, l'imitation du comportement humain. Aujourd'hui, la partenaire, au rythme sensuel de la musique, séduit l'homme. C'est la danse des sentiments, une invitation à l'amour.

 

PASO DOBLE : Il fait partie du folklore Espagnol. Danse vive, fougueuse, altière, aux attitudes provocantes. Elle trouve son inspiration dans les corridas, le danseur jouant le rôle du torero, la danseuse le rôle de la cape.

 

JIVE : L'origine du Jive remonte à la dernière Guerre Mondiale, quand les Boys Américains mirent les pieds sur le sol de la Vieille Angleterre. C'est une danse qui évoque la joie et la liberté.

 

 

LES DANSES STANDARD

NB : L'adjectif "standard" est invariable et ne prend pas de "s" pour les danses dites de style Standard. Ce mot standard nous a été transmis de la langue anglaise qui l’avait initialement emprunté à l’époque médiévale au français, sous la forme estandart (étalon de poids). Dans la langue anglaise tous les adjectifs sont invariables et c’est donc dans sa forme invariable qu’il a d’abord été utilisé en français, plus particulièrement pour les danses dites de style Standard

 

VALSE ANGLAISE : On l'appelle communément Valse Lente ou Boston. Cette danse obtint un grand succès à partir de 1874. Ce qui était surtout nouveau, c'est qu'on glissait sur le plancher.

 

TANGO : En Argentine, le Tango est connu depuis le XVII° siècle. A l'origine, danse des mauvais garçons et des prostituées, il est sorti des bas quartiers pour conquérir de manière étonnante les plus beaux Salons d'Europe. Le vrai Tango Argentin est sévère, ardent, concentré, puissamment sobre, aux pas serrés. Les danseurs semblent animés par une passion rythmique intérieure, qui changent d'expression leur moindre geste.

 

VALSE VIENNOISE : Grâce à un compositeur Autrichien, grand spécialiste de valse, Johann STRAUSS  fils, qui avec son orchestre, visita les principales villes d'Europe, ce fut le couronnement de la Valse de style dite «Valse Viennoise».

 

LE SLOW FOX : Cette danse est apparue en France en 1917, et comme beaucoup de danses, elle est née parmi la population noire de New-York, influencée par le négro-spiritual, le one step et le rag. Au fil des années, reprise par la population blanche, elle se transforma, évolua, et dans les années 20, elle était déjà loin de ses origines américaines. C'est aux Anglais qu'on doit sa structure actuelle.

 

 

LE QUICK STEP : Cette danse est une création typiquement Anglaise, native de Londres. Actuellement en France, on ne la voit que dans des compétitions de danse et compte tenu des déplacements énormes qu'elle demande, il est exclu de la pratiquer au dancing. Toutefois, cette danse remporte un vif succès dans les cours et de nombreuses personnes désirent la danser.

 

 

 

 

 


 
Philippe Valade - Copyright (c) 2003 - Tous droits réservés.


11/06/2003
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour