Philippe Valade - Danser la Vie / Toulouse

Philippe Valade - Danser la Vie / Toulouse

● Adieu Yves

Adieu Yves

par Roger Dolléans (01-10-2020)

Bulletin Fédéral FSD (FFSD) n° 116

 

 

Yves GENETAY

 

Yves avait fait connaissance avec la Danse de Couple en 1964, lorsque nous avons créé le Club Rouge et Or de Saint-Maur.

En cette circonstance, Michèle et moi avions demandé à M. Georges Belou, oncle de Michèle et déjà dirigeant de club sportif Saint-Maurien, d’en être le premier président, et à Mme Paule Genetay, Maire-adjointe de Saint-Maur, d’en être vice-présidente.

Ces demandes furent acceptées, ce qui, par voie de conséquence, avait amené l’adhésion à ce nouveau club, d’une part de notre cousine Simonne Belou (devenue plus tard Simonne Germain) et de Yves Genetay et de sa soeur Marie-Madeleine, tous 3 très jeunes Saint-Mauriens intéressés par cette activité, et qui y avaient rejoint Etiennette Grandame (devenue plus tard Etiennette Jayat), sœur de Michèle que nous avions déjà commencé à former avec une jeune de Montreuil, ville où nous avions démarré l’enseignement de la danse de compétition (dans la Salle du Bel-Air).

 

C’est donc ainsi qu’Yves fit ses premiers pas en Danse de Compétition, d’abord avec sa sœur (« Marmleine »), puis avec Simonne, Annie Lucas, et avec Etiennette. Quelque temps plus tard, nos professeurs, Roger et Micheline Ronnaux (Champions du Monde professionnels Latines 1960), qui avaient cessé de venir à St-Maur, ayant à Paris un couple d’élèves (Jean Guesdon et Francine Dolle) qui désiraient mutuellement changer de partenaire, Annie Lucas devint partenaire de Jean Guesdon, et Yves Genetay de Francine Dolle. Ce dernier couple de danse fonctionna tellement que par la suite Francine Dolle devint Francine Genetay, et le couple commença à enregistrer des succès en danse sous la houlette de Roger et Micheline.

 

Yves vécut une brève période à Courbevoie : pendant cette période, un ami de Joël Garcia (ex Président Fédéral) concerné par la Dance de Compétition, et Directeur au Parisien Libéré, qui venait d’être nommé sur l’Ouest Parisien, me téléphona pour me demander de lui trouver quelqu’un de compétent pour développer cette activité dans sa région : je pensai immédiatement à Yves à qui je transmis cette demande et qui l’accepta avec enthousiasme : ceci occasionna le démarrage de la Danse Sportive à Mantes la Jolie et dans l’Ouest Parisien, et par la suite, le « lancement » par Yves et Francine de nombreux « adeptes » dont la plupart sont toujours en activité (exemples : Stéphane Alkama, Bruno Petit et Corinne Pion, Nathalie Bouges, Alain et Isabelle Duret, Michel et Marino Vieville, entre autres…).

 

Le moment venu, Yves eut la sagesse de se retirer et de « passer les rênes » aux successeurs potentiels, et de consacrer ses temps libres à la navigation de plaisance (tout en conservant longtemps des fonctions fédérales). C’est ainsi qu’un jour, nous eûmes la surprise d’être invités à déjeuner à bord de son bateau dans le Port de Leucate : Yves et Francine, partis de l’Océan Atlantique, avaient fait le tour de l’Espagne et étaient remontés jusqu’à ce port, proche de Roquefort des Corbières, où ils avaient fait escale, avant de repartir pour la Grêce après avoir fait le tour de la péninsule Italienne …

 

On pourrait encore longuement parler d’Yves, mais déjà… Quelle vie, et quels beaux souvenirs tu laisses à tous : Adieu Yves, nous ne t’oublierons pas !!!

 

Roger et Michèle Dolléans



29/11/2021

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres